Zoom sur les perles écotouristiques à découvrir lors d’un séjour au Vietnam

06 Octobre 2017 - Asie
Zoom sur les perles écotouristiques à découvrir lors d’un séjour au Vietnam

Le Viêt Nam est un pays d’Asie du Sud qui se trouve sur la péninsule d’Indochine. Il est une destination de choix pour les amoureux de la nature en quête d’évasion et de découverte. En effet, cette contrée regorge de réserves remarquables qui méritent largement un détour. Parmi ces sites, il y a le parc national Bach Ma. Cette aire protégée de 220 km² se situe à proximité de la ville de Hué. Elle fut le lieu de résidence de plusieurs notables Français durant la période coloniale. Ce havre de paix est un véritable refuge pour de nombreux animaux gravement menacés d’extinction comme le Lophura edwardsi et le Pseudoryx nghetinhensis. Dans cette étendue boisée, les voyageurs peuvent partir au Hai Vong Dai. Ce point de vue, localisé sur une montagne de 1 450 m d’altitude, offre un panorama à couper le souffle. Les estivants ont également la possibilité de se rendre aux Five Lakes. Ces cinq magnifiques lacs sont propices à la baignade.


Le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng, une perle écologique du Vietnam

Le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng est une zone protégée d’une superficie de plus de 850 km² situés au nord de la cordillère annamitique, non loin de la ville de Đồng Hới. Il est classé en tant que patrimoine mondial. Ce havre de paix est une destination prisée des passionnés d’ornithologie lors de leurs voyages au Vietnam. En effet, il sert de refuge à près de 200 spécimens d’oiseaux comme la torquéole à poitrine châtaine, le pomatorhin à queue courte, le faisan du Viêt Nam et le pic de Rabier. Dans cette réserve, les amoureux de la nature pourront admirer pas moins de 735 variétés de plantes, à l’exemple du Podocarpus neriifolius, du Dipterocarpus kerrii, du Calocedrus macrolepis et du Pometia pinnata. Les routards auront également la possibilité de photographier 65 espèces de mammifères dont certains sont en voie de disparition comme le saola, l’ours noir d'Asie, l’ours malais et le pangolin de Malaisie. Mis à part la faune et la flore, les globe-trotters qui explorent cette zone peuvent s’aventurer dans la grotte Sơn Đoòng. Cette merveille géologique est la plus grande caverne du monde.

 

Le parc national de Cat Tien, un joyau vert du Vietnam

Le parc national de Cat Tien est une vaste zone protégée de 71 920 km² composés de deux aires différentes à savoir Cat Loc et Nam Cat Tien. Il se trouve à cheval entre les provinces de Dong Nai, de Lam Dong et de Binh Phuoc. Cette réserve de biosphère, tout comme le parc national d'Ujung Kulon, un incontournable pendant un séjour en Indonésie, fut célèbre pour ces quelques populations de rhinocéros de Java, une espèce gravement menacée d’extinction. À noter que cette famille de Rhinocerotidae a totalement disparu de ce site en 2011 selon l’International Rhino Foundation. Dans ce havre de paix, les amoureux de la nature pourront apercevoir près de 400 spécimens de papillons comme l’Arhopala aida aida, le Drupadia ravindra boisduvali, le Pseudocoladenia dan dhyan et le Pintara pinwilli. Les globe-trotters auront également l’opportunité d’admirer de nombreuses espèces d’oiseaux tels que la torquéole de David, le picumne à sourcils blancs, le coryllis vernal et le petit-duc tacheté.

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Je suis passionnée de voyage depuis que j'ai opéré dans le domaine du tourisme. J'ai fait de nombreuses découvertes tout au long de mes expériences. Les voyageurs, je les connais bien. Des destinations, il y en a beaucoup. Chaque endroit est unique et cache bien des secrets. Alors, à travers mes écrits, je vous dévoile les mystères des plus beaux lieux du monde. N'hésitez surtout pas à me laisser des commentaires ou des critiques.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES