Conseils pratiques pour éviter l'effet du décalage horaire

30 Août 2017 - Conseils aux voyageurs
Conseils pratiques pour éviter l'effet du décalage horaire

Si voyager dans un pays lointain est une perspective qui en fait rêver plus d’un, il faut savoir que cela peut donner lieu à un désagrément non négligeable : le syndrome du décalage horaire. Mais de quoi s’agit-il réellement et comment l’éviter ?

Bien comprendre le syndrome du décalage horaire pour mieux parer à ses effets

Également connu sous l’anglicisme « jet lag », le syndrome du décalage horaire désigne l’ensemble des perturbations ressenties par une personne ayant franchi plusieurs fuseaux horaires dans un laps de temps relativement court. Ces perturbations sont pour l’essentiel dues au dérèglement de l’horloge biologique qui se retrouve décalée par rapport à l’heure locale. De manière générale, un décalage horaire de 4 heures suffit pour que les effets du jet lag se fassent sentir chez une personne.

Les effets et les symptômes du jet lag varient en fonction de l’ampleur du décalage horaire et de chaque individu, mais de manière générale, ce sont les cycles du sommeil qui sont les premiers à être perturbés. Cela se manifeste surtout par des difficultés à trouver le sommeil ou au contraire, des difficultés à se réveiller, ce qui entraîne dans la plupart des cas beaucoup de fatigue. Il se peut également que le décalage horaire donne lieu à des épisodes de somnolence, des troubles de la concentration ou à des nausées et des vomissements. Chez certaines femmes, les cycles menstruels peuvent aussi être affectés.

Comment éviter les effets du jet lag ?

Désagréables, les effets du décalage horaire peuvent très bien être évités ou du moins sensiblement atténués. Avant de partir en voyage, il convient de bien préparer son organisme au décalage horaire. Selon la destination – vers l’est où l'horloge biologique sera en retard par rapport à l'heure locale ou vers l’ouest où l'horloge biologique sera en avance par rapport à l'heure locale –, il faudra prendre l’habitude de se coucher un peu plus tôt ou un peu plus tard que d’habitude. Et ce, quelques jours avant le départ.

Lors du voyage, le tout est de faire en sorte que l’on soit le plus à l’aise possible. Concrètement, il faudra penser à porter des vêtements confortables et à manger léger et équilibré. Une bonne hydratation est également recommandée. Par contre, les excitants, les boissons alcoolisées et les somnifères sont à éviter, car ils ne feront que dérégler encore plus le rythme de l’organisme.

Arrivé à destination, il est essentiel de faire le plein de soleil tout en prenant soin de se protéger correctement des rayons solaires. Le but étant de favoriser la bonne régulation de la production de mélatonine par l’organisme. Pour rappel, la mélatonine est une hormone synthétisée par le corps la nuit et qui a un rôle prépondérant dans le cycle du sommeil. La pratique d’une activité physique est également conseillée pour combattre les effets du décalage horaire.

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Avant, j'étais journaliste, mais après j'ai consacré  une grande partie de ma vie à visiter les quatre coins du monde. Je ne m'en passe plus actuellement et notamment pour le futur. J'ai fait pas mal de route jusqu'à maintenant. Et ces découvertes, je vous les partage afin que vous puissiez être bien préparé avant d'entreprendre votre escapade lointaine.  Alors, soyez prêts à découvrir le monde et n'oubliez pas de partager vos avis ou vos commentaires.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES