Trekking en Himalaya pour des sensations fortes

28 Avril 2017 - Montagne Neige Ski
Trekking en Himalaya pour des sensations fortes

Un véritable voyage initiatique à la conquête des plus hauts sommets du monde, voilà ce que promet un trekking dans l'Himalaya, un univers où seule la nature dicte ses lois. Que vous optiez pour un circuit itinérant du côté népalais ou dans la partie indienne, l'aventure et les fortes sensations seront au rendez-vous.

Frôler le toit du monde lors d'un trekking dans l'Himalaya

L'Himalaya a longtemps bercé et berce aujourd'hui encore l'imaginaire des adeptes de trekking, et à juste raison. À cheval sur plus de cinq pays, dont l'Inde et le Népal, cette immense chaîne montagneuse s'étirant sur plus de 2 400 km réserve des surprises depuis les jungles chatouillant sa base jusqu’à ses hauts sommets habillés de neige éternelle. Ce paysage envoûtant garde un autre trésor, étape ultime pour les passionnés de trekking : l'Everest, le plus haut sommet du monde culminant à 8 848 m. La beauté de l'Himalaya tient certes dans la splendeur de son paysage, mais aussi dans sa population. Face au sourire et à la convivialité dont font preuve les habitants de la région, le voyageur oublie sa fatigue et la rudesse des conditions climatiques en haute montagne.

Trekking du côté népalais

Katmandu, la capitale népalaise, constitue bien souvent le point de chute des voyageurs qui décident d'entamer un trekking dans l'Himalaya du côté du Népal. Ce côté-ci de la chaîne montagneuse concentre en effet les itinéraires les plus connus croisant les montagnes les plus célèbres comme l'Annapurna. Ici, le parcours peut mener jusqu'à 8 091 m, au sommet de l'Annapurna. Ce type de trekking est également une occasion pour apprécier la variété du paysage himalayen allant des rizières aux vergers avant de parcourir les déserts d'altitude et les rives du lac le plus haut du monde, le Tilicho. Ces itinéraires sont bien souvent agrémentés de haltes dans les villages isolés et dans de hauts lieux de pèlerinage.

Trekking du côté indien

Du côté de l'Inde, le trekking dans l'Himalaya peut avoir pour cadre le paysage quasi désertique du Ladakh. Si la région semble d'emblée inhospitalière, elle offre toutefois un terrain adéquat pour rencontrer une culture et un peuple, les Ladakhis. Ce circuit est ponctué d'étapes dans les villages ladakhis avec en prime des nuitées chez l'habitant. Ce trekking du côté de l'Himalaya indien constitue par ailleurs une belle introduction à la découverte de la religion bouddhiste puisque le parcours croise souvent les monastères.

 

A propos de l'auteur: Mélanie Delmer
Depuis quelques années, j'ai longuement lu divers sujets sur différents thèmes à partir de différents blogs. Parmi ces blogs, les loisirs étaient mes favoris. Lorsque je découvre un en particulier, tout de suite j'ai des idées en-tête. Mes inspirations, j'aime les faire savoir à tout le monde et d'ailleurs, c'est un grand plaisir. J'écris, je joue avec les mots pour être un modèle ou même être une bonne référence pour d'autres passionnés comme moi.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES