K2 : La deuxième plus haute montagne du monde

06 Janvier 2017 - Montagne Neige Ski
K2 : La deuxième plus haute montagne du monde

D'une beauté étourdissante, mais aussi d'une difficulté d'ascension sans égale, le K2 qui est la deuxième montagne la plus haute du monde après l'Everest s'impose aussi comme la montagne la plus dangereuse du monde.

Le K2 : la montagne la plus dangereuse du monde

Si le K2, historiquement connu sous le nom de « mont Godwin-Austen », n'arrive qu'en deuxième place dans le classement des plus hautes montagnes du monde, il est au top de celui des montagnes les plus hostiles. Surnommé la « montagne sauvage » ou encore la « montagne sans pitié », il est réputé pour la difficulté de son ascension. Et pour cause, son parcours se compose de sections très techniques, dont notamment celles de la House Chimney et de la Black Pyramide suivi de l'étroit couloir de Bottleneck et d'une série d'énormes séracs. De plus, les conditions météorologiques y sont particulièrement difficiles et versatiles sans parler du fait que les pentes du K2 avoisinent les 60° près du sommet. Par ailleurs, contrairement à la plupart des pics de plus de 8 000 m, il est presque aussi dangereux à la montée qu'à la descente. En effet, si seuls 20 % des accidents mortels surviennent généralement lors de la descente, sur le K2 ce pourcentage est doublé.

Le K2 en quelques chiffres

Culminant à 8 611 m d'altitude soit à 237 m de moins que l'Everest, le K2 qui est aussi appelé par les locaux Chogori, Qogir Feng ou encore Ketu n'a été jusque-là gravi jusqu'au sommet que par 378 personnes, contre plus de 5 600 pour le toit du monde. Étant 7 fois plus mortel que l'Everest, le K2 aura ôté la vie à pas moins de 85 personnes, dont 11 pendant la même journée et 13 autres en l'espace de quelques semaines. Malgré sa réputation, ce majestueux sommet du massif Karakorum fascine toujours autant et attire chaque année des alpinistes de tous horizons en quête d'aventure, de paysages spectaculaires et parfois de gloire. D'autre part, il faut dire que la tentation est assez compréhensible vu qu'il s'agit aussi d'une des plus belles montagnes au monde.

Pour rappel, si la première exploration du K2 date déjà de 1856, son sommet n'aura été atteint que près d'un siècle plus tard, plus précisément en 1954 par les Italiens Lino Lacedelli et Achille Compagnoni.

 

A propos de l'auteur: Mélanie Delmer
Depuis quelques années, j'ai longuement lu divers sujets sur différents thèmes à partir de différents blogs. Parmi ces blogs, les loisirs étaient mes favoris. Lorsque je découvre un en particulier, tout de suite j'ai des idées en-tête. Mes inspirations, j'aime les faire savoir à tout le monde et d'ailleurs, c'est un grand plaisir. J'écris, je joue avec les mots pour être un modèle ou même être une bonne référence pour d'autres passionnés comme moi.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES