Long trajet en voiture avec enfants, comment s'organiser ?

19 Août 2016 - Conseils aux voyageurs
Long trajet en voiture avec enfants, comment s'organiser ?

Le mal des transports, l'impatience et l'ennui des petits en plus de nombreux imprévus s'ajoutant à une mauvaise organisation peuvent vite devenir stressants pour les parents qui ont décidé d'entamer un long voyage avec leur progéniture. Pour parer à toutes éventualités et rendre le plus plaisant possible votre trajet, voici quelques conseils.

Tout planifier à l'avance

Avant d'embarquer toute la maisonnée pour un long voyage, dont l'itinéraire vous est inconnu, une certaine préparation s'impose. Tournez-vous vers un GPS par exemple pour vous guider. Il n'y a rien de plus stressant que d'avoir sur les bras des enfants impatients sans que l'on sache quel chemin prendre. Que vous connaissiez ou non le chemin, étudiez soigneusement l'itinéraire pour pouvoir déterminer les endroits où vous déjeunerez, etc. Ne négligez surtout pas les pauses. Prévoyez une petite halte toutes les deux heures au minimum dans un lieu où chacun pourra se dégourdir les jambes à sa guise. Parez également les imprévus et prévoyez tout en plus : couches, casse-croûte, mouchoirs ou bouteilles d'eau. Même avec un itinéraire programmé à la minute près, une averse, un embouteillage peuvent mettre à mal votre timing si parfait.

La sécurité, un point à ne pas négliger

Que ce soit pour un court ou un long trajet, il faut toujours veiller à la sécurité de tout un chacun. Premièrement, le conducteur doit être parfaitement reposé. Pour vos jeunes passagers, prévoyez des systèmes de retenue adaptés. Pour parer à toute éventualité en cas de freinage brutal par exemple, évitez de jeter pêle-mêle vos bagages dans la voiture. Placez-les judicieusement dans le coffre pour ne pas que les valises et les sacs heurtent vos petits. Néanmoins, veillez à garder à portée de main le nécessaire pour préparer le biberon, le sac à langer et des tenues de rechange.

Gérer le mal des transports

Dans certains cas, de simples gestes peuvent prévenir le mal des transports. Avant le départ, un repas assez léger, sans trop de sucre et de graisse, est de mise. Durant le trajet, aérez convenablement la voiture. Voir défiler le paysage induit souvent les nausées. Ainsi, demandez à votre enfant de regarder droit devant lui. Petite astuce, faites-les rentrer dans la peau du conducteur pour qu'ils simulent la conduite. Vous pouvez également opter pour des médicaments antiémétiques prescrits par votre médecin traitant ou sous les conseils avisés du pharmacien. Dans tous les cas, munissez-vous de sacs en plastique, de lingettes ou de mouchoirs.

S'occuper pendant le trajet

Pour agrémenter le trajet, faire oublier les nausées, l'ennui, prévoyez de quoi occuper vos enfants. Avant le départ, aidez-les à choisir deux ou trois jouets. Pensez aux jeux en famille, dont certains s'adaptent parfaitement aux trajets en voitures comme les devinettes, les jeux d'observations et autres. Veillez toutefois à varier les jeux pour satisfaire tout le monde.

 

A propos de l'auteur: Mélanie Delmer
Depuis quelques années, j'ai longuement lu divers sujets sur différents thèmes à partir de différents blogs. Parmi ces blogs, les loisirs étaient mes favoris. Lorsque je découvre un en particulier, tout de suite j'ai des idées en-tête. Mes inspirations, j'aime les faire savoir à tout le monde et d'ailleurs, c'est un grand plaisir. J'écris, je joue avec les mots pour être un modèle ou même être une bonne référence pour d'autres passionnés comme moi.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES