Sortie en zoo en famille pour découvrir le Gorille

01 Avril 2021 - Bons plans à partager
Sortie en zoo en famille pour découvrir le Gorille

Le gorille, ce colosse qui impressionne et par son physique et par sa taille, est considéré comme le plus grand primate sur la planète. Avec une taille moyenne de 1,30 mètre pour les femelles et de 1,80 mètre pour les mâles, le gorille surprend avec une physionomie à fortes similitudes avec celle de l’Homme. Ce grand singe peut peser entre 120 kg et 180 kg selon le sexe, pouvant atteindre les 250 kg chez certains spécimens. On le rencontre dans les forêts tropicales de certains pays africains, à savoir le Gabon, le Congo, Le Cameroun et la République Centrafricaine. On peut le voir également dans les montagnes de ces pays de l’Ouest d’Afrique.

Le gorille est recouvert d’un pelage dru, de couleur noire en général, dont la texture et la teinte sur certaines parties du corps dépendent du sexe et de l’âge. On remarque une couleur grise argentée au niveau du dos chez les mâles d’un certain âge. Avec certaines parties très proches de l’homme, le gorille possède des empreintes digitales. On note également une certaine particularité sur le visage puisque celui du gorille est dépourvu de poils. Le gorille se caractérise par sa démarche, comme il se déplace avec les pieds et les phalanges, les poings fermés. Le gorille est doté d’une longévité assez importante dont la moyenne est de 30 ans, les individus qui sont hébergés et soignés dans des endroits aménagés peuvent même vivre jusqu’à 50 ans.

Le gorille, ses pratiques et ses agissements

Le gorille est un animal qui évolue en harem, le mâle dominant vit alors en polygamie avec plusieurs femelles, c’est le chef et le reproducteur de la tribu. Ce chef veut régner seul au milieu de ces femelles jusqu’à obliger les autres mâles, issus de la reproduction, à quitter la communauté quand ces derniers voient leur pulsion sexuelle éveillée. Convoiter un groupe de femelles se fait souvent auprès de l’ancienne tribu, quand le chef atteint un certain âge et doit céder sa place à un plus jeune. Chez les gorilles, le début d’une lutte est annoncé par le bâillement d’un mâle qui traduit sa colère.

Doté d’une intelligence accrue, le gorille sait manier des outils pour faciliter sa vie.  Ainsi, on peut très bien voir un gorille utiliser une brindille pour se servir des insectes dans les branches. Le gorille est un herbivore, il se nourrit de pousses, de jeunes tiges et de feuilles. Une majeure partie de sa ration journalière est aussi composée de fruits. Le gorille est une espèce parapluie, très utile à la préservation de la biodiversité, puisqu’il participe assidument à la régénération de la forêt et de beaucoup d’espèces de graminées et d’arbres fruitiers. Peu agressif et plutôt sociable, les gorilles se battent rarement entre eux.

La reproduction se fera grâce à l’accouplement du mâle dominant et d’une femelle de son choix. La gestation présente également une certaine similitude avec celle de l’homme, puisqu’elle dure environ 8 mois et demi. La femelle donne naissance, en général, à un petit gorillon qui pèse en moyenne 2 kg. La maman allaite sa progéniture et le groupe s’occupe du petit jusqu’à ses 4 ans. Les membres lui enseignent alors les principes alimentaires et ceux de la vie en communauté. La maturité est atteinte à l’âge de 10 ans chez les mâles, et les femelles se sentent prêtes pour leurs premières activités sexuelles à 8 ans.

Le gorille, une espèce à risque

En général, le gorille n’a pas de prédateur autre que l’homme puisqu’il est souvent chassé pour sa viande. Le gorille est considéré comme une espèce très vulnérable, l’UNCI l’a inscrit dans la liste des animaux en danger. Cette menace est souvent due à la destruction de son écosystème et à la déforestation. Certaines croyances compromettent également sa pérennité, car on accorde à son crâne, à ses os, à ses mains des pouvoirs selon des croyances fétichistes. Les bébés gorilles font aussi l’objet d’une traque, ce qui ne facilite pas la protection de l’espèce. Le gorille est souvent sujet à des maladies infectieuses, notamment le virus Ebola et autres maladies transmises par l’homme. C’est pourquoi, il conseillé de ne pas l’approcher de plus prêt quand on l’admire lors d’une sortie ou voyage en famille

On recense de moins en moins de gorilles à l’état sauvage. Plusieurs organismes opérant dans la protection animalière travaillent sur la perpétuité de cette espèce. La sensibilisation des habitants des environs est de plus en plus accentuée afin de leur faire connaître la dangerosité de leurs agissements sur le gorille et sur son habitat.

 

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Je suis passionnée de voyage depuis que j'ai opéré dans le domaine du tourisme. J'ai fait de nombreuses découvertes tout au long de mes expériences. Les voyageurs, je les connais bien. Des destinations, il y en a beaucoup. Chaque endroit est unique et cache bien des secrets. Alors, à travers mes écrits, je vous dévoile les mystères des plus beaux lieux du monde. N'hésitez surtout pas à me laisser des commentaires ou des critiques.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES