Voyages et Covid: mises à jour des pays qui délivrent un visa

04 Janvier 2021 - Conseils aux voyageurs
Voyages et Covid: mises à jour des pays qui délivrent un visa

En 2020, l’épidémie de Covid-19 a entièrement bouleversé le monde. Pour ralentir la progression de la pandémie, de nombreux pays ont dû prendre des dispositions radicales, notamment la fermeture de frontière qui a conduit à l’arrêt de la délivrance des visas. Pour cette année 2021, les mesures se sont amoindries avec la remise de visas consulaires sur passeport ou dans un format électronique.

 

Europe

·         La Russie

La reprise de la délivrance pour tous les types de visas instaurée le 1er août 2020 n’est plus d’actualité. Pour l’heure, la Russie ne délivre en effet plus de visas de tourisme, étudiant ou affaires et des visas électroniques. Néanmoins, la ratification d’un projet de loi visant à simplifier la délivrance de visas de tourisme est en cours sur la présentation d’une confirmation d’hébergement. Ce projet prévoit également la délivrance d’un visa touristique à entrée multiple. Pour l’instant en effet, le visa touristique est valable pour une simple ou double entrée. Avec la mise en vigueur de cette loi, il permettra à son détenteur de réaliser plusieurs voyages touristiques en Russie. Le projet de loi prévoit également d’étendre la durée de validité du visa touristique à 6 mois, contre 30 jours jusqu’à présent. Pour ce qui est des autres types de visas, notamment des visas humanitaires/sport, affaires impératives, visite privée, leur délivrance est possible. L’octroi de ce document ne se fait toutefois que sur invitation officielle du bureau du Fédéral Migration Services. Les autorités russes exigent par ailleurs un test Covid PCR négatif de moins de 72 heures à l’arrivée dans le pays.

·         La Biélorussie

Les voyageurs européens peuvent actuellement se rendre en Biélorussie, uniquement par les voies aériennes, étant donné que les frontières terrestres sont encore fermées, une mesure appliquée depuis le 20 décembre 2020. Pour un séjour de plus de 30 jours, les autorités consulaires de Biélorussie délivrent les visas. En deçà de cette durée, ce document n’est pas nécessaire et les voyageurs éligibles peuvent faire la demande d’exemption de visa auprès de l’aéroport international de Minsk. Sur place, les voyageurs étrangers de plus de 6 ans doivent présenter un certificat médical attestant d’un résultat négatif au test Covid-19 réalisé dans les 48 heures avant l’arrivée. Pour les personnes en provenance de pays à risque comme le Royaume-Uni et l’Allemagne, un auto-isolement de 10 jours leur est imposé.

Amérique

·         Le Canada

Jusqu’au 21 février 2021, l’accès au territoire canadien est interdit aux voyageurs internationaux. Néanmoins, les autorités canadiennes délivrent le visa électronique Autorisation de Voyage électronique ou AVE d’une validité de 5 ans. Ce document permet d’effectuer plusieurs séjours dans le pays. Tous les voyageurs de plus de 5 ans qui ne sont pas concernés par les restrictions de voyage et qui arrivent au Canada doivent présenter à l’embarquement un test PCR négatif effectué au moins 72 heures avant le départ. Une fois au Canada, ils devront effectuer un second test. Et jusqu’à l’obtention du résultat, une quatorzaine dans un hôtel à l’aéroport d'arrivée est obligatoire.

·         Le Brésil

Le Brésil a rouvert ses frontières aériennes. Aucun voyageur étranger, sauf ceux en provenance du Paraguay, ne peut se rendre au Brésil par la voie terrestre ou maritime. Les autorités consulaires brésiliennes en France ont repris du service quant à la délivrance des visas. Néanmoins, le pays applique une exemption de visa pour les Français qui programment un séjour de moins de 90 jours. Ils devront présenter un passeport d’une validité d’au moins 6 mois ainsi qu’un billet de retour ou de sortie du Brésil.

·         Cuba

Le consulat de Cuba et les tours opérateurs agréés délivrent désormais aux voyageurs souhaitant se rendre à Cuba, une carte de tourisme, l’équivalent du visa. Elle est valable pour tout séjour touristique de 30 jours maximum. La carte peut être renouvelée sur place sur présentation d’un passeport valide, d’une attestation d’hébergement et d’une attestation d’assurance. Depuis le 10 janvier 2021, les autorités cubaines requièrent la présentation d’un test PCR avec un résultat négatif au moins 72 heures avant l’arrivée à Cuba. Le test doit être effectué par un laboratoire certifié.

Asie

·         Thaïlande

Les autorités thaïlandaises délivrent un visa et un Certificate of Entry (CEO), une autorisation devenue indispensable pour pénétrer en Thaïlande depuis la pandémie Covid-19, aux touristes d’une soixantaine de pays, dont la France. Le visa n’est cependant pas nécessaire pour un séjour touristique de moins de 45 jours. Cette exemption de visa était établie pour les séjours de 30 jours maximum avant la pandémie, mais la mise en place d’une quatorzaine obligatoire a incité les autorités thaïlandaises à rallonger cette durée. Les touristes devront néanmoins présenter un CEO. Pour les séjours de plus de 45 jours, un visa est obligatoire pour entrer sur le territoire thaïlandais. Ce document permettra au voyageur d’obtenir un CEO. Avant le départ pour la Thaïlande, en plus de ces deux éléments ou d’un CEO pour un séjour de moins de 45 jours, le voyageur devra présenter un résultat négatif de test PCR de moins de 72 heures, un certificat médical attestant du résultat du test Covid-19, un certificat fit-to-fly et une assurance médicale.

·         Sri Lanka

Depuis le 21 janvier 2021, le Sri Lanka rouvre ses frontières aux touristes internationaux après 10 mois de fermeture. Les voyageurs de tous horizons peuvent pénétrer sur le territoire sri lankais, sauf ceux qui ont séjourné au Royaume-Uni 14 jours avant leur arrivée. La délivrance du visa électronique ETA pour les touristes étrangers a ainsi repris. Pour obtenir leur ETA, les voyageurs doivent prépayer une assurance Covid et des tests PCR – 2 tests pour un séjour de 7 jours et moins et 3 tests pour un séjour de plus de 7 jours — auprès d’un établissement hôtelier certifié de niveau 1. En retour, l’hôtel leur transmet un numéro de confirmation, indispensable pour faire la demande de l’ETA.

·         Népal

Les touristes internationaux peuvent désormais se rendre au Népal, mais ils devront y débarquer uniquement par la voie des airs, l’accès par les frontières terrestres leur étant encore interdit. D’ailleurs, seuls les visas de tourisme de trekking sont délivrés. Les autorités népalaises n’octroient toutefois ce visa qu’en la présence d’une lettre d’invitation effectuée par une agence locale, une lettre d’autorisation du Ministère de l’Immigration donnée par une agence népalaise ainsi qu’une attestation d’assurance séjour. Le Népal pense faciliter les démarches de délivrance du visa, mais aussi les mesures sanitaires d’entrée sur l’île. Ainsi, la date d’édition du résultat du test Covid-19 effectué 72 heures avant le départ pourrait être étendu à 96 heures. Les voyageurs présentant un test Covid-19 négatif pourraient également être dispensés d’une quarantaine d’une durée de 10 jours.

·         Inde

Depuis décembre 2020, le centre des demandes de services consulaires et de visas pour l’Inde reprend la délivrance de tous les types de visas – affaires, recherche, conférence, travail, médical, etc. –, sauf le visa touristique. Il est ici question de visa physique. L’Inde ne délivrera pas le visa électronique jusqu’à nouvel ordre. Pour pénétrer sur le territoire indien, les voyageurs doivent se soumettre à une période de quarantaine. Ceux qui présentent un test PCR négatif délivré moins de 72 heures avant le départ, et qui sont inscrits sur le site de l’aéroport et celui de l’ambassade d’Inde à Paris en sont dispensés.

·         Pakistan

Les frontières aériennes du Pakistan sont désormais ouvertes aux vols internationaux. Les voyageurs désireux de s’y rendre devront faire la demande d’un visa électronique puisque l’Ambassade du Pakistan de Paris ne délivre plus de visa sur passeport, et ce, depuis le début du mois de février 2021. Les touristes et les voyageurs d’affaires devront faire leur demande en ligne uniquement. Les autorités pakistanaises délivrent généralement un visa de 3 mois. Une demande de prolongation est nécessaire au-delà de cette durée. Les groupes de touristes effectuant un voyage aux soins d’une agence agréée pour leur part peuvent accéder à un visa de tourisme à entrées multiples. Sa durée est de 30 jours. À l’embarquement, les voyageurs sont tenus de présenter un test PCR négatif réalisé au moins 4 jours avant le départ. Ce résultat est également demandé à l’arrivée sur le territoire pakistanais. 

Moyen-Orient

·         Oman

Les autorités omanaises délivrent un e-visa touristique uniquement aux touristes internationaux qui réservent un séjour organisé par une agence de voyages ou un hôtel. Le e-visa touristique n’est toutefois pas indispensable pour un séjour de 14 jours. À l’embarquement, les voyageurs devront présenter un résultat négatif de test PCR de moins de 72 h et un justificatif d’assurance médicale. Ils doivent s’enregistrer sur le site emushrif.om.covid19 pour la réalisation d’un test Covid-19 payant dès leur débarquement à l’aéroport international de Salalah ou de Mascate. Les autorités omanaises imposent également une quarantaine de 7 jours. Elle peut être effectuée à l’hôtel ou dans une résidence.

Afrique

·         Tanzanie

Les voyageurs européens peuvent désormais se rendre en Tanzanie, mais uniquement par la voie des airs. La délivrance du e-visa a également repris, les autorités tanzaniennes n’octroyant plus de visa sur passeport depuis 2019. Si la demande de visa n’a pas pu être effectuée avant le départ, les aéroports internationaux tanzaniens peuvent délivrer ce document. Un test PCR négatif réalisé 3 jours avant le départ est demandé uniquement aux passagers dont le pays de provenance l’exige à l’embarquement.

·         Kenya

Les autorités du Kenya délivrent des e-visa, mais aussi des visas sur passeport. Il n’empêche qu’au vu de la situation sanitaire actuelle, les déplacements internationaux sont très encadrés, bien que les frontières aériennes soient de nouveau ouvertes. Pour qu’ils puissent se rendre au Kenya, les voyageurs doivent être en possession d’un test Covid négatif réalisé au moins 96 heures avant le départ et authentifié selon la procédure Trusted Travel Initiavie (TT) mise en place par l’Union Africaine. À l’issu de cette procédure, un code TT leur sera transmis. S’ils ne présentent aucun symptôme, ils n’auront pas à effectuer une quarantaine.

·         Cameroun

Les frontières aériennes du Cameroun sont ouvertes aux vols commerciaux et les autorités camerounaises reprennent du service en ce qui concerne la délivrance de visa. Un visa classique est demandé pour tout séjour de moins de 30 jours. Les voyageurs qui prévoient de séjourner au Cameroun sur une plus longue durée doivent faire la demande d’un visa temporaire d’une validité pouvant aller jusqu’à 3 mois ou d’un visa long séjour dont la validité va de 3 à 6 mois. Les autorités camerounaises exigent la présentation d’un test PCR négatif. Il devra être effectué au plus 72 heures avant l’embarquement.

·         Bénin

Parallèlement à l’ouverture des frontières aériennes aux voyageurs en provenance de l’Europe, le Bénin délivre des visas électroniques. Les voyageurs peuvent également faire la demande d’un visa touristique d’une validité de 8 jours maximum à l’aéroport de Cotonou. Tous les voyageurs qui débarquent ou embarquent dans cet aéroport sont tenus d’effectuer un test Covid-19 et de s’acquitter d’une redevance forfaitaire Covid-19. Les passagers doivent par ailleurs enregistrer et effectuer un paiement en ligne des tests avant de débarquer ou d’embarquer à l’aéroport de Cotonou.

·         Cap-Vert

La reprise des liaisons aériennes se fait progressivement depuis le 12 octobre 2020. Les ressortissants français projetant de partir au Cap-Vert pour une durée de moins de 30 jours bénéficient d’une exemption de visa. Au-delà et dans une limite de 90 jours, un visa de tourisme est obligatoire. Dans tous les cas, les voyageurs doivent se soumettre à une formalité préalable de pré-enregistrement. L’agence de voyages ou le tour opérateur peuvent s’en acquitter. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est par ailleurs exigé à l’embarquement pour le Cap-Vert, mais aussi à l’arrivée.

·         Côte d’Ivoire

Si les frontières terrestres et maritimes demeurent fermées, les vols internationaux peuvent pénétrer en Côte d’Ivoire. Les autorités ivoiriennes proposent ainsi la délivrance d’un e-visa d’une validité de 1 à 3 mois. Il est délivré à l’aéroport international d’Abidjan. Le résultat négatif d’un test Covid-19 doit être présenté à l’embarquement pour la Côte d’Ivoire. Il doit être réalisé au plus 5 jours avant le départ.

·         Rwanda

Les visas et e-visas sont délivrés pour les vols à destination de Kigali. Le Rwanda délivre gratuitement aux ressortissants français un visa touristique d’une validité de 30 jours au maximum une fois sur le territoire rwandais. Pour tout voyage à destination de ce pays d’Afrique de l’Est, les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif à la Covid-19 réalisé dans les 120 heures avant l’embarquement. Un nouveau test est réalisé à l’aéroport international de Kigali. Une quarantaine de 24 heures doit être respectée une fois sur place. Un autre test PCR est obligatoire 72 heures avant le départ vers la France.

A propos de l'auteur: Sarah Hoceani

Je suis passionnée de voyage depuis que j'ai opéré dans le domaine du tourisme. J'ai fait de nombreuses découvertes tout au long de mes expériences. Les voyageurs, je les connais bien. Des destinations, il y en a beaucoup. Chaque endroit est unique et cache bien des secrets. Alors, à travers mes écrits, je vous dévoile les mystères des plus beaux lieux du monde. N'hésitez surtout pas à me laisser des commentaires ou des critiques.

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES