Top 5 des destinations européennes plus sûres pour la fin d'année

09 Octobre 2020 - Europe
Top 5 des destinations européennes plus sûres pour la fin d'année

La Covid-19 n’aura pas raison sur les vacances en famille cette fin d’année 2020 en Europe. L’Observatoire European Best Destinations assure des séjours multi-facettes à Madère, en Autriche, en Croatie, en Pologne et en Slovénie où les cas enregistrés de contamination au coronavirus sont parmi les plus décroissants.

Madère, l’authenticité d’une île portugaise au décor enchanteur

Selon le magazine Forbes, Madère est la « meilleure destination pour Noël ». L’île dope les statistiques en Europe en enregistrant 12 fois moins de cas par million d’habitants qu’ailleurs. Aucun décès n’y a d’ailleurs été déploré depuis le début de la pandémie. Par contre les mesures contre la propagation de la Covid-19 sont toujours d’actualité. Les touristes doivent remplir un formulaire sur Internet et fournir un test négatif au SARS-CoV-2 datant de moins de 72 heures avant de fouler le sol madérien.

Le charme naturel de l’île de Madère se décline en relief à travers une côte tantôt douce, tantôt escarpée. Cette géographie tortueuse autorise autant de digressions possibles pour vivre l’île à son rythme. L’histoire étonnante de Madère, découverte probablement durant l’Antiquité se dévoile en cheminant les ruelles pavées de Funchal, la capitale aux accents plutôt british. Dans les nouveaux rooftop de la ville, l’heure du thé est presque une institution.

Les parcours nature peuvent commencer côté mer pour mesurer toute la beauté de cette île volcanique. Les itinéraires alternent les jardins plantés de fleurs tropicales, les forêts inviolées en grande partie et l’océan qui n’est jamais loin. Les sentiers des grandes balades croisent notamment les forêts primaires de l’île. Elles sont classées patrimoine mondial par l’UNESCO.

La forêt laurifère — dont le développement est aujourd’hui confiné à une poignée d’îles dans le monde — survit notamment dans le parque Natural de Madère. Au nord de l’île, cette forêt couvre plus de 20% du territoire et accueille en toutes saisons les randonneurs. Cet environnement qui a 20 millions d’années est une véritable niche écologique et joue un rôle majeur dans le maintien de l’équilibre hydrologique de Madère.

Pour tâter l’ambiance d’une capitale grouillante de vie, il faut transiter par Funchal. C’est également la ville par excellence où le passé de Madère a laissé des traces indélébiles, que l’on découvre volontiers pendant les vacances de Noël ou du Nouvel An. Les navigateurs portugais qui ont fondé Funchal au 16e siècle ont établi leur bastion dans l’actuel centre historique où l’architecture reste élégante comme jadis.

Ce noyau de la ville se visite également à pied pour bien plonger dans son authenticité. Le point de départ d’un tour dans ce vieux quartier est la cathédrale de la Sé, classée Monument National dès 1910. À l’intérieur, le retable du cœur reste une relique époustouflante. Il a été construit à l’époque du roi Manuel I, au début du 16e siècle. L’immense chapiteau gothique qui le surmonte est une véritable œuvre d’art.

Il est agrémenté de dorures et de petites sculptures peintes à l’huile sur bois. Après la cathédrale, les promeneurs rallient Le Largo do Municipio, le palais épiscopal devenu musée d’art sacré. L’art flamand des 16e et 17e siècles y témoigne du lien commercial étroit que Madère a entretenu avec la Flandre.

Vienne, la romantique attend les familles pour Noël

L’Autriche compte parmi les pays européens les moins touchés par la Covid-19. Le pays promet déjà le plein de sensations pendant ses marchés de Noël annoncés dès le 18 novembre 2020. Les familles qui veulent y séjourner cette fin d’année devront quand même attester leur non contamination à la maladie. Un certificat médical attestant d’un test PCR négatif doit être fourni au débarquement de l’avion.

En Autriche, Vienne est LA ville par excellence qui absorbe toutes les tendances en matière d’activités et de visites, une facette qui plaît aux petits comme aux grands. Cette cité qui a vu naître l’empire des Habsbourg égrène son romantisme un peu partout. Le séjour peut être apprécié sous différents thèmes. Les parcours tout en musique peuvent être orientés vers la visite de la Maison Mozart. Cet enfant du pays et non moins génie de la composition classique au 18e siècle, a vécu au n°5 de la Domgasse de 1784 à 1787. La Maison de Mozart est à l’image de son maître, dont l’apparence était très soignée. Le premier étage est composé de quatre immenses pièces, de deux salons et d’une cuisine. Mozart y trouve son inspiration en écurant Les Noces de Figaro, un opéra qui a largement contribué à sa renommée internationale.

Le château de Schönbrunn est une autre pépite culturelle et historique de Vienne. Il s’agit également de l’un des sites les plus touristiques de Vienne et classé patrimoine mondial par l’UNESCO en 1996. Maintes fois remaniée puis agrémentée de plusieurs édifices à partir du 14e siècle jusqu’au 17e siècle, cette résidence impériale offre un décor tout en lumière avec ses centaines de bibelots chinois authentiques.

Son jardin à la française dessiné en 1695 entouré de fausses ruines de temples romains et plans d’eau, de la Fontaine de Neptune et de la serre Palmeraie entre autres est offre un tourbillon de couleurs très agréables. Le séjour à Vienne, même en hiver, se fait aussi au diapason avec la nature. Le Danube sous son manteau de gel permet le patinage ou juste la marche sur l’eau.

Le palais du Belvédère est un autre détour à prévoir à Vienne, dont l’essentiel peut être découvert en deux heures. Mais il est toujours conseillé de consacrer une demi-journée à la visite pour appréhender son histoire et sa beauté architecturale extérieure comme intérieure. Le parcours se fait en deux temps, par le belvédère supérieur et le belvédère inférieur. Les plus belles collections de peintures du palais sont regroupées au belvédère supérieur. Ces œuvres couvrent l’époque médiévale jusqu’à la période contemporaine. Un étage entier est par ailleurs dédié à l’art baroque.

Le belvédère inférieur accueille différentes salles de réception et des appartements d’une grande beauté. La pièce dédiée à Eugène de Savoir est l’une des plus remarquables avec son décor fait de marbre rouge et une belle hauteur de plafond orné d’une immense fresque.

Mais le marché de Noël viennois mérite une mention particulière. C’est l’un des plus beaux marchés de Noël d’Europe où la  gastronomie locale est fêtée dans un décor impérial. Les concerts de musique classique sont aussi légion. Novembre et décembre sont les mois les plus indiqués pour profiter d’une Vienne encore plus chaleureuse.

Zagreb, la capitale croate qui ne dort jamais

Souvent éclipsée par Split et Dubrovnik, Zagreb offre pourtant un excellent compromis entre belles vacances familiales de fin d’année et découvertes exceptionnelles. C’est dans cette cité de caractère qui abrite près d’un million d’habitants que la Croatie déborde de vie. Le marché de Noël est ici aussi une attraction à part entière. Cette année 2020, il ouvre ses portes dès le 27 novembre jusqu’au 3 janvier 2021.

Si l’on devait visiter Zagreb decrescendo, il faut commencer par arpenter la ville haute Gorniji grad. Cette zone née au 17e siècle de la fusion entre deux anciennes villes Gradec et Kaptol  déploie des maisons bariolées et de petites rues pavées où se sont installés les cafés et terrasses qui font aussi la renommée de Zagreb.

La ville Basse Doni grad est quant à elle fondée au 19e siècle. C’est un savant mélange de courants architecturaux entre les bâtisses austro-hongroises et les autres à la façade romantique. Les avenues très larges et arborées sont entourées de constructions socialistes. Ce contraste est saisissant.   Les rues piétonnes qui serpentent autour de la place Ban Jelacic permettent aussi de mesurer l’ambiance éclectique de la ville basse.

Le centre historique de Zagreb est non moins important. C’est ici que le cœur culturel de la ville bat son plein avec la profusion de musées en tous genres qui plaisent aux artistes en herbe comme aux apprentis archéologues. Du musée des arts décoratifs, au musée contemporain en passant par le musée d’histoire de la Croatie et le musée archéologique, tout prête à l’émerveillement.

Echappée belle en Pologne, dans la ville de Gdansk

Les vols directs vers la Pologne depuis la France ont repris fin septembre 2020. Compte tenu de la légère recrudescence des cas de contamination à la Covid au pays (Pologne), les mesures de restrictions sont renforcées dans de nombreuses villes classées « jaune » et « rouge ». Par ailleurs, la quarantaine n’étant pas obligatoire pour les personnes qui n’ont pas été en contact avec des porteurs du virus, les vacances promettent le plein de découvertes dès l’arrivée. Dans les villes polonaises par contre, le port du masque est obligatoire de façon inconditionnelle.

Parmi les porte-fanions de l’authenticité polonaise figure la ville de Gdansk, campée sur les rives de la mer baltique. Le marché de Noël illumine cette cité portuaire et offre une atmosphère unique de détente, de loisirs, mais aussi de découvertes. Gdansk est une ville séculaire qui s’est enrichie de ses relations commerciales avec les Pays-Bas et la Belgique. Sa situation géographique privilégiée rajoute à son charme.

Les origines hanséatiques de Gdansk persistent un peu partout à travers ses églises, ses musées et ses galeries d’art. Les découvertes les plus surprenantes s’apprécient sur Ulica Dluga, la plus longue rue et Dlugi Targ, la place du marché fréquentée par les visiteurs en fin d’année ou durant les autres saisons touristiques. Sur la place du marché, les maisons pastel du 17e siècle sont restées altières. Certaines façades sont décorées de feuilles d’or.

Les quartiers historiques de Gdansk sont eux aussi incontournables. La vieille ville Stare Miasto n’est pas ce que son nom évoque. En effet, la ville n'est pas née d'ici, mais dans le quartier Glowne Miasto qui s’est rapidement développé à l’époque de l’Ordre allemand. Les traditions théâtrales sont par ailleurs perpétuées à Gdansk, aussi connue pour son goût prononcé pour l’art depuis des siècles. Les salles de cinéma y sont très nombreuses et affichent une modernité sans pareil.

Le patrimoine hanséatique de la ville peut faire l’objet de plusieurs heures de visites en commençant par la basilique Notre-Dame. Il s’agit de la plus grande église de Pologne et de la plus grande église en brique du monde, dont les dimensions rappellent Notre-Dame de Paris. Son horloge astronomique accroche les regards. Elle est haute de 14 mètres et sa construction a duré 7 longues années.

D’agréables fêtes de fin d’année en Slovénie, à Ljubljana

La Slovénie — à cheval entre l’Europe orientale et la Méditerranée — possède des atouts touristiques indéniables. Si en été, les vignobles et les plages sont parcourus par les vacanciers, en hiver, la magie de Noël opère toujours, notamment au marché de Noël de Ljubljana, considéré également comme l’un des plus beaux d’Europe. Cet événement féérique rassemble les locaux et les touristes dans ses rues qui sentent bon les amandes grillées et le vin chaud. Les quais de la ville accueillent de nombreuses animations sur les scènes, les stands et les boutiques aménagés pour l’événement.

Ljubljana est une ville multiculturelle et la plus grande de la Slovénie, même s’il s’agit de la plus petite capitale au monde. Ljubljana  est également grande par son histoire qui a façonné son identité agréablement bigarrée. Grâce à sa situation géographique entre l’Autriche, la Hongrie, l’Italie et la Croatie entre autres, Ljubljana est au cœur de plusieurs cultures notamment latine, slave et germanique.

La vieille ville est le réceptacle de toutes les curiosités historiques et culturelles de la cité. Les styles baroque et Art-nouveau caractérisent ce noyau séculaire. Le parcours remonte ensuite vers la colline au cœur du centre pour visiter le château, l’une des principales attractions de  Ljubljana. Ce monument vieux de près de 1000 ans offre un panorama exceptionnel sur la ville. Le château se visite en compagnie d’un guide idéalement.

La cité se dévoile aussi sous son plus beau jour au fil de l’eau. La rivière Ljubljanica offre de belles balades en perspective à bord des petits bateaux touristiques qui attendent leurs passagers à l’embarcadère Dvorni Trg. Chaque bateau peut embarquer une trentaine de visiteurs pour découvrir quelques-unes des plus belles façades de la ville.

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Avant, j'étais journaliste, mais après j'ai consacré  une grande partie de ma vie à visiter les quatre coins du monde. Je ne m'en passe plus actuellement et notamment pour le futur. J'ai fait pas mal de route jusqu'à maintenant. Et ces découvertes, je vous les partage afin que vous puissiez être bien préparé avant d'entreprendre votre escapade lointaine.  Alors, soyez prêts à découvrir le monde et n'oubliez pas de partager vos avis ou vos commentaires.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES