Profitez de la réouverture des frontières pour visiter le Maroc cet automne

25 Septembre 2020 - Bons plans à partager
Profitez de la réouverture des frontières pour visiter le Maroc cet automne

De ses paysages paradisiaques aux sites historiques, en passant par son patrimoine culturel et sa gastronomie, le Maroc invite à l'évasion en terre maghrébine. Avec la réouverture progressive des frontières, la période est propice à la découverte des innombrables merveilles que recèle l’Empire chérifien. Cependant, il est fortement recommandé de bien s'informer sur les mesures de sécurité et de respecter la distanciation physique sur les sites touristiques compte tenu de l’épidémie causée par le nouveau Coronavirus.

Automne : la saison idéale pour visiter le Maroc

Le soleil tape fort en été au Maroc, notamment dans le sud du pays. En automne le climat est plus clément autorisant les voyages sans inconfort. Durant la période entre septembre et novembre, les températures sont agréables dans l'ensemble des régions, surtout du côté de Casablanca, Agadir, Essaouiraou encore Rabat. Avec son mercure doux, l'automne vous permet de profiter de diverses activités, les fréquentations touristiques en moins. Parmi les activités incontournables figurent la baignade en mer, le rafting, ou encore les randonnées dans le désert du Sahara.

Les villes incontournables du Maroc à visiter en automne

Des mesures ont été mises en place pour limiter la propagation de la pandémie de la Covid-19. Toutefois, certains sites restent accessibles aux touristes à condition de respecter les règles sanitaires imposées par les autorités marocaines. Au-delà de l'incontournable Marrakech, aussi nommée la « ville rouge », la somptueuse plage d'Agadir, ou encore l'ambiance dynamique de la ville de Casablanca, le Maroc offre plusieurs possibilités de visites pour découvrir le pays hors des sentiers battus.

Visiter la ville d'Asilah

Asilah séduit de nombreux visiteurs autant par son climat agréable en automne que par la beauté de ses paysages. Durant votre séjour, vous pouvez profiter d'une balade dans les ruelles de cette ville côtière pour admirer l’architecture des bâtiments et des murs aux influences portugaises. Les températures moyennes avoisinent 14°C à 20°C durant la saison d'automne avec ensoleillement optimal, idéal pour vous détendre sur une étendue de sable blanc. En fin de journée, vous avez la possibilité de contempler le paysage lors du coucher de soleil.

Découvrir les sites incontournables de Larache

Située à proximité de Tanger, Larache présente un intérêt touristique non négligeable lors de votre séjour. L'architecture maroco-andalouse des bâtiments fait partie des particularités de cette petite ville. Parmi les visites incontournables figure la très célèbre place de la Libération, reconnaissable à sa forme circulaire et ses cafés en terrasse qui bordent les rues. Cette place fait office de séparation entre la ville moderne et la Médina, accessible par la vieille porte Bab El Kasbah. En vous rendant sur ce site, prenez le temps de découvrir ses ruelles caractéristiques entourées de maisons bleu ciel typiques.

Chefchaouen, une ville envoûtante aux teintes azurées

Lors de votre voyage au Maroc, plongez dans l'univers féerique de la ville de Chefchaouen. Les façades des maisons sont peintes en bleu et blanc, offrant aux touristes et aux locaux un décor digne des contes des mille et une nuits. En automne, la ville profite d'un climat clément et d'un ensoleillement agréable. Il faut toutefois s'attendre à de la pluie durant le mois de novembre. Chefchaouen bénéficie d'un emplacement privilégié sur le flanc de la montagne. Les amoureux d'aventure pourront ainsi partir en randonnée et découvrir les paysages les plus reculés du Rif.

Essaouira, une ville portuaire très appréciée

Essaouira fait partie des villes les plus visitées du Maroc. Elle s'étend tout le long de la côte maritime marocaine et profite d'un agréable climat ensoleillé durant la saison d'automne, avec très peu de risques de précipitations. Si l'ambiance de cette ville portuaire invite au dépaysement, Essaouira séduit également par son patrimoine culturel et historique. Outre les magnifiques plages qui bordent la côte, la Porte Marine et le Port Skaladel font partie des visites incontournables. Ne manquez pas non plus la v Kasbah Skala qui est accessible en passant par la Médina.

Tétouan et ses trésors architecturaux

Un tour du côté nord du Maroc vous mène dans la ville de Tétouan. Bien que peu connue, cette petite ville invite à la découverte, notamment par son patrimoine architectural. En effet, la Médina englobe divers styles architecturaux que l'on retrouve notamment dans ses palais arabes, ses maisons andalouses et bien d'autres bâtiments. Vous pouvez vous poser dans un café en terrasse et admirer la beauté des quartiers, ou encore passer par la place Hassan II pour découvrir le palais du roi. Tétouan est aussi très appréciée pour ses belles plages et possède une station balnéaire, Smir, peu fréquentée et propice à la baignade. L'aspect peu touristique de la ville vous permettra également de profiter en toute tranquillité de ses sites.

Découvrez les sites historiques de Meknès

Durant votre séjour au Maroc, il est impossible de passer à côté de la vieille ville impériale de Meknès. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, cette ville possède divers sites et monuments incontournables qui témoignent de sa riche histoire. En longeant les rues de Meknès, vous pouvez admirer son minaret vert, ses portes de Bâb-Jema-en-Nouar et Bâb-Mansour, ainsi que son mausolée de Moulay Ismaïl, réputé pour son magnifique plafond de cèdre peint. Vous trouverez également les vestiges romains de Volubilis en vous rendant au nord de la ville. N'oubliez pas non plus la visite du musée Dar Jamaï qui se trouve dans la Médina.

Le Maroc propose une multitude de destinations et d'activités phares qui font le bonheur de nombreux voyageurs. Mais mesures restrictives obligent, certaines grandes villes touristiques comme Marrakech, Tanger et Fès sont encore placées en quarantaine partielle pour empêcher la recrudescence de l'épidémie de la Covid-19. Lors de votre voyage au Maroc, pensez à vous renseigner au préalable sur les régions accessibles aux touristes et les évolutions des mesures appliquées par le gouvernement marocain.

·         Visiter Figuig, une oasis au tournant du désert

 Figuig est une ville située au sud-est du Maroc, à proximité de la frontière algérienne. Son emplacement excentré par rapport aux grandes cités touristiques vous permet de profiter du calme et de l'ambiance unique qui y règne. Bordée par un cirque montagneux au cœur du désert du Sahara, Figuig a la particularité d'unir 7 ksour, ces villages fortifiés typiques que l'on retrouve également en Afrique du Sud. Lors de votre voyage, visitez le Ksar d’El-Hammam-el-Foukani où l'ancienne Zaouïa de Sidi Bou Amama a été construite. Le ksar Zenaga vaut également le détour pour ses sources chaudes et salées de la vallée de l’oued Zousfana. Faites une halte dans les cafés et les restaurants traditionnels du boulevard Hassan II pour vous détendre et profiter de l'atmosphère authentique de la ville. Les amoureux de la nature peuvent quant à eux s'évader au cœur de la chaîne du Jbel Grouz lors d'une randonnée. Ne passez pas à côté de la palmeraie de Figuig, l'une des plus belles du Maroc. Véritable coin de paradis, ce site rassemble près de 200 000 palmiers dattiers et une vingtaine de sources alimentées par des rigoles, des seguias ou des khettaras.

·         Taroudant, une ville au charme authentique

En automne, Taroudant profite d'un climat chaud et agréable. Cette ville située au cœur de la vallée de Sousse offre une palette de paysages entre la mer et la montagne tout en étant éloignée de l'effervescence touristique des grandes villes. Taroudant bénéficie notamment d'une situation idéale entre ses plages et la montagne d'Anti-Atlas, offrant une multitude de possibilités de randonnée. La ville possède également un riche patrimoine historique que vous pourrez découvrir lors d'une visite de la Médina, entourée d'impressionnants remparts.

Le Maroc propose une multitude de destinations et d'activités phares qui font le bonheur de nombreux touriste. Mais les mesures restrictives obligent, certaines grandes villes touristiques comme Marrakech, Tanger et Fès sont encore placées en quarantaine partielle pour empêcher la recrudescence de l'épidémie de la Covid-19. Lors de votre voyage au Maroc, pensez à vous renseigner au préalable sur les régions accessibles aux touristes et les évolutions des mesures appliquées par le gouvernement marocain.

Quelles sont les conditions pour voyager au Maroc cet automne ?

Alors que le tourisme au royaume connaît un déclin notable entre le 20 mars et le 15 juillet 2020, la réouverture progressive des frontières a pour but de relancer une partie des activités dans ce secteur. Les touristes étrangers ont ainsi la possibilité d'entrer sur le territoire marocain depuis le 7 septembre 2020, mais sous certaines conditions. En effet, le pays n'est accessible qu'aux touristes originaires de pays qui ne sont pas soumis à la formalité de visa. Actuellement, cette condition concerne 67 pays, dont la France. Aussi, vous devez obligatoirement présenter un test PCR négatif qui date de moins de 48 heures, en particulier pour les voyageurs de plus de 11 ans. Il vous faut également passer un test sérologique et remplir une fiche sanitaire retraçant votre parcours des derniers jours pour être accepté sur le territoire marocain. Le gouvernement vous autorisera aussi l'accès sur présentation d'une réservation confirmée dans un établissement hôtelier, ou d'une invitation de la part d'une entreprise marocaine.

Depuis la réouverture des frontières, les touristes n'ayant pas besoin de visa n'ont plus à passer au consulat pour prendre l'avion en direction du Maroc. Toutefois avant votre départ, il est vivement recommandé de vous renseigner sur les établissements hôteliers ouverts. L'état d'urgence sanitaire ayant entraîné la fermeture de nombreux hôtels sur l'ensemble du territoire, près de la majorité des hébergements sont encore fermés pour l’heure. Par ailleurs, les vols commerciaux entre la France et le Maroc restent encore irréguliers. La compagnie aérienne Royal Air Maroc a notamment repoussé la reprise des vols réguliers.

Selon la réglementation marocaine, le séjour au Maroc pour des raisons touristiques ne doit pas dépasser plus de trois mois pour les touristes dispensés de visa. Si vous souhaitez prolonger la durée de votre séjour au-delà des 90 jours autorisés, il vous faudra vous adresser à l’autorité marocaine compétente — la Direction Générale de Sûreté Nationale — pour demander une autorisation. Dans le cas contraire, vous prenez le risque de vous retrouver en situation irrégulière.

Les mesures de distanciation et d'hygiène au Maroc

Suite à la réouverture progressive des frontières, le gouvernement marocain reste prudent face aux risques de propagation du virus sur le territoire. Avec la situation sanitaire actuelle causée par le Coronavirus et la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 10 octobre 2020, le pays doit renforcer ses mesures de précaution pour protéger la population tout en préservant son tissu touristique. En plus de la mise en quarantaine partielle de plusieurs villes touristiques (Marrakech, Tanger, Fès, Agadir, etc.), les autorités marocaines limitent l'ouverture des bars, des cafés, des restaurants et d'autres établissements commerciaux à 22 heures. L'accès aux plages entre les régions d'Agadir et Tanger est interdit et les places publiques comme les théâtres, les salles de cinéma, les musées et les salles de sports sont fermées. Même si quelques mosquées et hammams sont ouverts aux visiteurs, les rassemblements de plus de dix personnes font fortement prohibés jusqu'à nouvel ordre.

Tous les touristes non soumis aux formalités de visa et autorisés sur le sol marocain sont tenus de respecter les mesures sanitaires imposées par les autorités. Le port du masque dans les espaces publics, dans les transports et dans la rue est notamment obligatoire, même lorsque les mesures de distanciation physique peuvent être respectées. Vous devez également le porter en voiture, lorsqu'il y a plus de deux personnes à l'intérieur, au restaurant, ou lorsque vous pratiquez une activité physique. Quant aux enfants de moins de 11 ans, ils ne sont pas obligés de porter le masque, bien que la majorité se plie automatiquement à la règle. En revanche, il est permis de retirer le masque lorsque vous devez manger ou boire.

Pour renforcer la protection des locaux et des touristes, le Maroc a lancé l'application de traçage le 26 mai. Il s'agit d'un outil basé sur la technologie Bluetooth qui vous permet de localiser une personne testée positive à la Covid-19 qui se trouverait à proximité. Si ce dispositif s'avère efficace pour prévenir toute contamination, il est nécessaire pour les touristes de suivre à la lettre les mesures appliquées par le gouvernement marocain sous peine de sanctions. Pour être à jour sur l'évolution de la réglementation en vigueur et bien préparer votre départ, vous pouvez vous rendre régulièrement sur le site de l'ambassade de France au Maroc.

A propos de l'auteur: Emma Cruz
Avant, j'étais journaliste, mais après j'ai consacré  une grande partie de ma vie à visiter les quatre coins du monde. Je ne m'en passe plus actuellement et notamment pour le futur. J'ai fait pas mal de route jusqu'à maintenant. Et ces découvertes, je vous les partage afin que vous puissiez être bien préparé avant d'entreprendre votre escapade lointaine.  Alors, soyez prêts à découvrir le monde et n'oubliez pas de partager vos avis ou vos commentaires.
  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

PARTENAIRE DE VOS VACANCES